Changement de date de départ

Publié le par Ange

L'agence s'étant occupé de notre réservation pour le cargo nous a recontacté pour nous annoncer que l'arrivée du reppublica del brasile était maintenant estimée au 23 octobre, un retard de plus d'un mois! Heureusement ils avaient une solution à nous proposer: embarquer à bord du grande francia qui est prévu pour le 4 septembre.

 

Nous avons accepté ce changement et devrions donc embarquer début septembre. Il y a aussi un changement concernant la cabine, le grande francia ne disposant pas de cabine avec hublot et lit superposés, nous aurons une cabine intérieure (ce qui nous fait économiser 200 euros chacun!). Nous espérons ne pas être trop claustrophobe...

 

Publié dans Le projet

Commenter cet article

Chloé MATHIEU 13/04/2011 14:30


On part mi-aout du gers. Pour les cargos dakar-buenos aires c'est vrai que j'ai téléphoné (compagnie "catalina"??? je sais plus exactement) et on m'a dit qu'il fallait téléphoner 15 jours avant et
qu'on pas sur d'avoir des places...alors on s'est dit qu'on tenterait le coup et qu'au pire on prendra l'avion ..


Ange 18/04/2011 13:57



Oui, ça doit bien être Catalina, c'est pas elle que nous sommes passés.


Vous faites un blog? ça pourrait être sympa de se tenir au courant, qui sait, on se croisera peut-être!



Chloé MATHIEU 28/03/2011 12:21


Bonjour
Je crois avoir vu qu'au départ vous pensiez pédaler jusqu'au sénégal puis passer en amérique en cargo. Est ce que votre choix d'aller directement en amérique du sud vient tout simplement d'un choix
de destination ou bien d'un problème de logistique (pour faire dakar-buenos aires)? En fait j'ai un projet de voyage qui ressemble à votre 1er itinéraire c'est pour çà que je pose la question..
Chloé


Ange 03/04/2011 21:49



Bonjour Chloé,


Le changement vient bien d'un problème de logistique, nous n'avons pas trouvé de cargo permettant d'embarquer en Afrique du Nord pour se rendre en Amérique du Sud.


Peut-être que celà a changé depuis. Mais au moment de nos recherches (il y a 1 an) rien ne semblait possible.


Tu pars quand?


N'hésite pas si tu as d'autres questions.


Angélique



Annie 25/01/2011 11:18


Rhoooo la la, ça se précise beaucoup!! Je pense que de ton côté ça doit te sembler encore long avant le départ, mais pour moi je trouve que septembre c'est "demain"!! Pffiiouuu ça me fait tout
bizarre et très plaisir pour toi


BONNETAT André 24/01/2011 16:21


bonjour, je te remercie pour ta réponse
bonne après-midi
André


BONNETAT André 24/01/2011 15:34


bonjour, je viens de lire votre blog et votre récit sur la Serbie et Hongrie où à Budapest je m'étais aussi fait volé (pas mon vélo!!!)
je voulais vous demander un conseil, je vais peut-être acheter un vélo couché, mais à la lecture de votre voyage, je remarque 2 choses:
-vous étiez souvent fatigués
-vous avez souffert dans les montées
est-ce que c'est vraiment mieux de partir en vélo couché? car j'envisage soit un Azub5, soit un challenge seiran?
merci de me faire profiter de votre expérience;
abonnetat@hotmail.fr
André


Ange 24/01/2011 16:00



Bonjour André,


Oui, effectivement j'étais souvent fatiguée mais je dirais que ça vient de moi et pas du vélo. Je suis arrivée en Hongrie après avoir fait un trajet de nuit en voiture, commencé le vendredi soir
après ma semaine de boulot. J'avais déjà un handycap au départ donc. De plus je suis quelqu'un qui a besoin de beaucoup dormir, je suis régulièrement fatiguée (des difficultés de digestion
n'aidant pas, surtout durant les premiers jours de ce voyage).


En ce qui concerne mes difficultés en côté (je ne dirais pas que j'ai souffert particulièrement... sûrement bien moins que sur un autre vélo), je suis partie sans aucune préparation. Je ne suis
pas une rouleuse régulière hors voyage (actuellement 5km/jour quasi plats, la dernière rando doit remonter à l'été...). A la fin des 5 semaines ça allait d'ailleurs nettement mieux. Au début le
moindre faux plat me cassait le rythme alors qu'à la fin les longues côtes ne me dérangeaient plus. De son côté mon copain m'a bien confirmé qu'il était moins fatigué à la fin d'une longue
journée sur vélo couché que sur vélo droit (hors il a roulé 7 mois en Asie en vélo droit)?


Après le vélo couché est plus lent en côte... mais moins fatiguant si on accepte ce fait, me semble-t-il (et on peut se rattrapper sur les autres terrains)