Réservation du cargo... ça avance!

Publié le par Ange

Une étape franchie

 

Plus d'articles depuis un moment sur le blog... a-t-on laissé tombé l'idée du voyage? Oh que non! C'est simplement que les préparatifs étaient un peu en stand by ces derniers temps. Il faut dire qu'on a encore bien le temps pour la plupart des choses... mais pas pour toutes!

 

En effet, pour la ligne de cargo sur laquelle nous souhaitions avoir une cabine pour nous rendre en Amérique du Sud, il faut s'y prendre longtemps à l'avance. Cette ligne étant fort demandée.

Les réservations pour l'année 2011 sont ouverte depuis dimanche et nous avions jusqu'à aujourd'hui pour nous inscrire et payer l'accompte si nous voulions avoir la certitude d'avoir la cabine que nous avions 'pré-réservé'.

 

Tout a été renvoyé aujourd'hui et nous embarquerons donc le 21 septembre à Anvers à bord du cargo Reppublica del brasile à destination de Buenos Aires, où commencera notre voyage à vélo. Nous aurons une cabine extérieure avec des lits superposés. On nous a annoncé la route suivante: Anvers - Le Havre - Dakar - parfois Casablanca (je suppose qu'il y a une erreur dans l'ordre et que Casablanca est avant Dakar) - Conakry - Freetown - parfois Salvador - Rio de Janeiro - Santos - Montevideo - Zárate - Buenos Aires.

Le voyage devrait durer environ 28 jours, en fonction des escales.

 

 

Ship-Photo-REPUBBLICA-DEL-BRASILE.jpg

 

 

Curieux d'en savoir plus sur le voyage en cargo?

 

 Un certain nombre de cargo possède quelques cabine pour voyageurs (maximum 6 car au delà de 12 passagers la présence d'un médecin à bord est nécessaire), dans la plupart des cas ce sont des suites assez luxueuses (dont la cabine armateur), dans notre cas ce sont des chambres avec lits superposés... c'est la raison pour laquelle il est moins cher de traverser avec cette compagnie et donc la raison pour laquelle il faut s'y prendre tant de temps à l'avance.

 

Il ne faut pas oublier que le but principal du cargo est d'acheminer des marchandises. Les passagers ne doivent donc pas gêner le bon déroulement des opérations et l'on ne peut descendre aux escales que si le temps de déchargement et chargement des containeurs le permet, certaines escales pouvant durer quelques heures et de nuit et d'autres quelques jours dans certains ports mal organisés. Dans notre cas il y a des restrictions supplémentaires: interdiction de quitter la bateau à Conakry et Freetown.

 

Alors que fait-on durant tout ce temps à bord? On va sûrement beaucoup lire, se reposer, regarder les cartes et les guides de voyage... mais aussi partager la vie de l'équipage à bord.

Nous mangerons dans la même pièce que les officier (le voyage se fait en pension complète), aurons peut-être l'occasion de visiter la salle des machines, de monter sur la passerelle, d'en apprendre plus sur la vie à bord... et quoiqu'il arrive devrons participer à des activités dont le thème est la sécurité qui est très importante en mer (simulation d'incendie, d'évacuation...).

Pour s'occupper, nous aurons aussi accès à un salon avec lecteur DVD et à une petite salle de sport (il ne faut pas oublier que l'équipage vit sur le bateau, il y a donc de quoi se détendre). Sur un certain nombre de cargo il y a aussi une piscine. Nous n'aurons pas la chance d'en avoir une.

Enfin, l'observation de l'océan fait partie des activités à bord, certains ont la chance de voir des baleines, dauphins... autour du cargo lors de leur traversée.

Publié dans Le projet

Commenter cet article

remytdm 18/04/2011 13:47


Salut Ange

As-tu les contacts et les prix de votre traversée en cargo? Je pense m'en servir pour le prochain voyage et dans toutes les recherches que j'avais faites, je n'avais jamais trouvé de cabine avec
lits superposés et petits prix.

Je suivrai votre blog de prêt. A mon tour de voyager dans mon fauteuil !

Si tu as des questions, n'hésites pas. Je te conseille de bien soigner ta béquille car moi elle m'a bien fait suer. Autre chose, installes des roulettes guide-chaine si ce n'est pas de série sur
ton vélo, car les tubes de chaines finissent par s'user.

Au plaisir !


Ange 18/04/2011 14:19



Bonjour Rémy,

Pour les cargo, on passe par catalina: http://www.cargo-voyages.com/Fr/index.html

C'est la plus longue mais aussi la moins chère (d'après mes informations). Cette traversée est fort demandée parait-il, les réservations se font à partir de septembre pour toute l'année qui
suit.

Merci pour les conseils, j'avais vu pour ta béquille... et la mienne m'inquiète, on a fait 5 jours de cyclo-camping l'été dernier et elle m'avait déjà lachée. On l'a redressée mais je n'ai plus
roulé chargée depuis je ne sais donc pas ce que ça va donner une fois le vélo à nouveau chargé... en tout cas elle n'a pas l'air robuste, j'aimerais trouver mieux.




loiredanubeavelo.over-blog.com 08/01/2011 18:07


bonsoir et merci pour ta réponse rapide
peut-être au festival à St Denis les 15/16 janvier
André


BONNETAT André 07/01/2011 13:27


bonjour, je viens de voir votre site et votre projet, bravo;
pourra-t-on vous suivre sur votre blog?
où avez-vous acheté vos vélos?
vous pensez qu'en vélo couché en Amérique du sud ce ne sera pas trop galère?
en tout cas bon voyage et je vous suis et bonne année 2011
André


Ange 08/01/2011 09:31



Bonjour André,


Tout d'abord un grand merci pour le message.


Vous pourrez suivre le voyage sur le blog, oui.


Nous avons acheté nos vélos en Bretagne, chez Cyclophil que nous avions rencontré au salon du voyage à vélo, à Paris.


Le vélo couché sera un handycap pour la vitesse en côte mais c'est bien le seul inconvénient que je vois. On passe partout où un vélo chargé peut passer (seuls les parcours technique en VTT me
semblent poser problème) et le confort est super. J'étais allergique au vélo jusqu'à ce que je découvre le vélo couché ;) Pour moi 30km sur un vélo droit c'est galère.


Bonne année 2011 également.


Angélique



gidebo 14/10/2010 18:23


une alternative originale et bien sympa à l'avion...vos vélos vous en seront très certainement reconnaissants